En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Présentation du collège

Qui était Paul Doumer ?

Par webmestre pdoumer, publié le samedi 16 novembre 2013 17:50 - Mis à jour le samedi 16 novembre 2013 18:29

Paul Doumer est issu d'une famille modeste du Quercy, dont les membres sont habituellement manouvriers ou cultivateurs.

Paul Doumer est un cas exceptionnel d'ascension sociale par l'école. Après avoir obtenu le certificat d'études, il commence à travailler à 12 ans comme coursier ; il devient ensuite ouvrier graveur dans une fabrique de médailles. Il étudie au Conservatoire national des arts et métiers. Il est reçu au baccalauréat ès-sciences et obtient, en 1877, une licence de mathématiques. En 1878, il obtient une licence de droit.

Il entre dans l'enseignement comme répétiteur. En 1877, il est nommé professeur de mathématiques au collège de Mende. En 1879, il est nommé au collège de Remiremont (Vosges), où il reste jusqu'en 1883.

En 1883, il quitte l'enseignement pour raisons de santé et devient rédacteur en chef du journal Le Courrier de l'Aisne.

Aux élections municipales de 1885, il se présente sur une liste qui obtient la majorité. En 1888, à l'occasion d'un scrutin partiel, il est élu député de la circonscription de Laon. En novembre 1895, il est nommé ministre des Finances. Gouverneur général de l'Indochine de 1887 à 1902. Il réorganise la structure de la colonie en basant le gouvernement à Hanoï.

Réélu député de l’Yonne en 1902, il est placé à la tête de la commission des Finances. Il remporte le 10 janvier 1905 la présidence de la Chambre des députés. Il perd son siège de député en 1910, mais revient au Parlement en 1912 comme sénateur de Corse. Il préside le Sénat de janvier 1927 jusqu’en juin 1931.

Sa carrière culmine avec son élection à la présidence de la République le 13 mai 1931.

Le 6 mai 1932, le président Doumer se rend à l'inauguration d'une grande exposition consacrée aux écrivains de la Grande guerre. Alors que le président de la République converse, plusieurs coups de feu retentissent. Deux de ces coups de feu atteignent le président. Victime d'une hémorragie sévère, Paul Doumer meurt le lendemain.

d'après l'article "Paul Doumer" de Wikipédia

Pièces jointes
Aucune pièce jointe